Conservatoire à Rayonnement Départemental
de la Dordogne

http://www.crddordogne.com/

AGENDA Article de presse

Sud-Ouest - Mer 16 Avril 2003

BERGERAC - Nouveau chef d'orchestre
Document sans titre

L'Harmonie municipale renaît avec un nouveau chef d'orchestre. Premières répétitions pour l'orchestre rebaptisé Union musicale bergeracoise

Sur une nouvelle portée

La dernière apparition publique des musiciens de l'Harmonie municipale remonte au 14 juillet 2002. Ni à Bergerac ni dans les communes alentour les mélomanes n'ont pu depuis écouter l’orchestre, privé de son chef, Julio Prieto, pour raisons de santé et de litige avec la municipalité (lire notre édition du 14 janvier dernier). Les instruments sont aujourd'hui ressortis en plein jour, et le long silence vient de prendre fin avec l’arrivée d'un nouveau chef d'orchestre, Francis Célérier (lire par ailleurs), dans un contexte juridique différent.

Ainsi, l’harmonie municipale, qui faisait partie intégrante de la ville, est devenue une entité propre sous l’appellation Union musicale bergeracoise. Ceci sous la forme d'une association loi 1901, indépendante dans sa gestion et son fonctionnement. « Bien qu'autonomes, nous avons un contrat de partenariat avec la ville de Bergerac », explique Guy Fério, percussionniste et président de l’Union. « Elle met gracieusement à notre disposition les locaux et les instruments - sous forme de subventions - et, en échange, nous assurerons les prestations des cérémonies commémoratives et patriotiques, le concert du 21 juin à l'église Saint Jacques, ainsi qu'un concert dans l’année au centre culturel, tout ceci sans dédommagement. En ce qui concerne les autres sorties, sur Bergerac ou dans les environs, nous sommes entièrement libres. » Un véritable soulagement pour la trentaine de musiciens de tous niveaux qui ont retrouvé leurs partitions samedi dernier, pour revoir leur gamme avec le chef d'orchestre que les membres de l’Harmonie ont choisi parmi trois candidats, venus chacun diriger -à titre d'audition- deux compositions différentes.

Soulagement. « Ces six derniers mois ont vraiment été difficiles pour nous tous », reconnaît Guy Fério. « Cette reprise est un vrai soulagement.» Un sentiment partagé par tous les instrumentistes, à l’image de Michel Roulet, saxophone baryton: « J'ai vraiment beaucoup de plaisir à revenir ici, nous sommes là pour jouer ensemble, au-delà des considérations personnelles. »
Et l'Union musicale bergeracoise reste riche des expériences passées, « de grands moments » vécus entre autres avec des chanteurs lyriques, en accompagnement de solistes instrumentistes professionnels, ou encore avec des chœurs. Largement ouverte aux jeunes de l'Ecole de musique de Bergerac, qui seront toujours les bienvenus pour grossir les rangs de l'orchestre, l'Union compte désormais élargir son répertoire. L'étendue des possibilités musicales était déjà très honorable, elle devrait au cours de ces prochains mois aborder des compositions plus contemporaines.
Cette sérénité retrouvée sera mise en oeuvre dès le 27 avril pour la journée nationale du Souvenir des victimes et héros de la Déportation, ainsi que le 8 mai pour l'anniversaire de l'Armistice et la messe en l'église Notre Dame.


---------------------------
"Toutes les musiques" :
---------------------------

Directeur intérim de l’Ecole nationale de musique de la Dordogne, chef de l’orchestre de l'harmonie des professeurs de cette même institution et médaille d'or de trompette, Francis Célérier préside désormais au destin harmonique de l’Union musicale Bergeracoise, en dirigeant les répétitions chaque samedi. II sera là plus fréquemment avant les concerts.
« Il n'y a pas de petite ou de grande musique : il y a la Musique » déclare-t-il. « Et parce que les goûts des instrumentistes comme du public son différents, il faut tous les satisfaire. » Le nouveau chef annonce en conséquence un répertoire « hétéroclite, pour toucher à tous les styles ». Une philosophie qu'il applique à lui-même dans sa passion pour le jazz, au sein des « Gens d'Airs », un quintette de cuivres, et dans un duo trompette et orgue qui tourne sur toute la France.

IMPRIMER
RETOUR