Journal CRD & Editorial 
Agenda :
Complet
Evènements Musicaux
Projets Spécifiques
Rencontres
Stages
Evaluations
Revue de presse
AGENDA Article de presse
Sud-Ouest - Sam 13 Mai 2006
RIBERAC : Un piano neuf pour l'école de musique

MONSAC - Du Celte au menu

Il a été financé par la Communauté de communes et le fonds Agir du Crédit agricole.

Depuis le 2 avril, l'antenne de Ribérac de l'École Nationale de Musique de la Dordogne, gérée par la communauté de communes du Ribéracois, est dotée d'un nouveau piano de marque Pleyel d'une valeur de 6 500 € et dont le financement a été assuré par la communauté de communes du Ribéracois (4000 €) et par le fonds Agir en Périgord du Crédit agricole (2 500 €).

Cet instrument performant et de bonne qualité a été présenté le jeudi 4 mai devant les différents partenaires, en présence notamment de Bernard Cazeau, président du Conseil général, Jean-Paul Pichardie, président de la communauté de communes du Ribéracois, Serge Olivier, président de la caisse locale du Crédit agricole et Michel Lorin, président de la Société musicale.

Pour des raisons administratives, la subvention de la CCR avait été octroyée par délibération en conseil de communes à la Société musicale, qui a procédé à l'acquisition de cet appareil et l'a rétrocédé au profit exclusif de l'Ecole.

Compositions.
Lors de sa présentation, Florence Niget, professeur de piano, et deux élèves de l'école, Claire Cellier et Mailyr Breseau ont interprété des compositions qui ont révélé les qualités musicales de ce piano dont on sait qu'il en sera fait bon usage par les 17 élèves inscrits à ce cours, sur les 160 participant à un enseignement musical à Ribérac.

Il est important de rappeler que l'ENM Dordogne ne peut fonctionner que sur le principe de l'adhésion des communes ou des communautés de communes, or la tendance est depuis quelques temps au retrait de certaines communes dès qu'elles n'ont pas ou peu d'enfants concernés par l'enseignement musical. La CCR de Riberac a été la première à délibérer contre cette tendance en mettant en avant le principe de la solidarité et en s'opposant systématiquement au retrait de toutes communes.

Archives
Version imprimable