Journal CRD & Editorial 
Agenda :
Complet
Evènements Musicaux
Projets Spécifiques
Rencontres
Stages
Evaluations
Revue de presse
AGENDA Article de presse
Dordogne Libre - Lun 06 Juin 2005
RIBERAC - Musique et cinéma

Ribérac : Musique et cinéma

Neuf saxophonistes et vingt-et-un guitaristes pour faire revivre une douzaine de films cultes, au cinéma Max linder.

Dernièrement, à Ribérac à 17 heures en pleine canicule, on recherchait la fraîcheur. Au cinéma Max Linder on a surtout apprécié la qualité et le plaisir de jouer des saxophonistes de la communauté de communes du ribéracois et de l'ensemble départemental de guitares. Le thème choisi "musique et cinéma", trois semaines après le festival de Cannes avait quelque chose de cérémonial, une sorte de salut, d'hommage à tous ces chef d’œuvres du cinéma français et international. Pour l'ensemble de saxophones, accompagné par Georges Jacobs à la batterie, ce fut "La panthère rose", "Amélie Poulain", "L'arnaque", "Les choristes", "Hatari" et "Mission impossible".
Juste le temps pour une jeune et talentueuse présentatrice de onze ans d'annoncer le programme et les 21 guitaristes occupaient la scène. Yves Lapouge avait regroupé sa classe de Périgueux, celle de Jean-Luc Gabillat de Bergerac et celle de Laurent Bezert de Ribérac. Sur l'écran "La liste de Schindler", "Talons aiguilles", "Le professionnel", "Fantasia", "Huit et demi". Que de souvenirs ainsi évoqués en quarante-cinq minutes. A 18h30, feu d'artifice final "Salutas amigos : Tico Tico" par la totalité des saxophonistes et guitaristes. A regret, on pouvait affronter les 30 degrés à l'extérieur et continuer à fredonner tous ces airs de musiques de films qui nous appartiennent à jamais.

Archives
Version imprimable